Histoire

backgroundhistoire

La société anonyme des Carrières de la Vallée Heureuse et du Haut-Banc est née en 1905 de la fusion de deux entreprises :

  • la Société HENAUX Frères
  • la Société des Carrières du Haut-Banc

La Société HENAUX Frères avait succédé, en 1891, à la Compagnie des Travaux Publics pour l’exploitation des Carrières de la Vallée Heureuse, la Société des Carrières du Haut-Banc à la Société des Carrières du Pas-de-Calais.

Les origines de l’exploitation du calcaire dur sur le site de la Vallée Heureuse sont beaucoup plus anciennes.

Mais le démarrage de l’exploitation industrielle se situe vraiment vers 1880, époque de lancement des ports de Boulogne, Calais, Dunkerque.

C’est en 1882 que fut décidée la construction d’un chemin de fer de raccordement (aujourd’hui appelé terminal embranché). Il fut mis en service dès 1883. Cela supprima le transport coûteux des pierres, de la carrière à la gare de Marquise par chars hippomobiles.

Au début du siècle dernier, l’effectif atteignait alors environ 800 personnes.

En 1939, l’effectif n’était plus que de 500 personnes.

Entre 1938 et 1983, la Société fut gérée par Messieurs Henri et Francis HENAUX.

Durant cette période, les installations fixes ont été agrandies, le matériel de concassage et de traitement amélioré, automatisé. Le matériel roulant a considérablement évolué. Après la seconde guerre mondiale, les wagonnets de 5 tonnes ont été remplacés par des dumpers (camions de carrière) de 15 tonnes, puis de 20 tonnes, et de 50 tonnes à partir de 1969.

Le matériel de chargement a bénéficié de la même évolution, les plus grosses chargeuses actuellement en service étant équipées d’un godet de 10 000 litres.

Depuis 1983, la Société est dirigée par Messieurs Hippolyte HENAUX et Max HENAUX. En 1990, a été adoptée la formule du Directoire avec Conseil de Surveillance.

Fin 2001, la Société a pris la dénomination de Financière VH et a confié ses activités d’extraction et de commercialisation à sa filiale, la SAS Carrières de la Vallée Heureuse.

En Janvier 2007, la SAS Carrières de la Vallée Heureuse a accueillit le Groupe Lafarge en tant qu’actionnaire de la société d’exploitation suite à une ouverture de capital.